à propos

CRISS CROSSING / Entrecroisement (des conditions environnementales)

Artificialisation, simultanéité, dynamisme, évanescence, instabilité, dispersion, sont quelques-unes des nombreuses variables que nous percevons aujourd’hui comme les caractéristiques associées à ce que nous pourrions appeler « les nouvelles conditions de notre environnement ». Ce contexte de changement est lié à l’apparition de nouveaux scénarios, mais aussi aux transformations qui peuvent être apparentées d’un point de vue sensible à la superposition actuelle et l’hétérogénéité des réalités sociales, culturelles et spatiale ; aux conditions qui font allusion à un temps diffus et paradoxale de coexistences et d’interconnexion, des relations et des aliénations, des mélanges et des dérapages entre l’universel et le particulier, entre l’important et l’anecdotique, entre le domestique et le collectif, entre le local et le global - entre la routine et l’extraordinaire en somme – et qui tend de plus en plus à articuler des situations et des expériences inhérentes et enlevées.
Les nouvelles technologies, l’informatique, la télématique, le mouvement et la communication joueront un rôle important, dans la vie courante, au travail et à la maison, et y contribueront de manière décisive

Entrecroisement
Evénement produit dans des situations de collision et de déplacement. De passage et de croisement.


CRISS CROSSING ( environmental conditions)

Artificialisation, simultaneity, dynamism, evanescence, instability, dispersion : these are a few of the many variables that we today sense as characteristics associated with what we might call new « conditions of our environment ». These conditions of change are related to the transformation of new scenarios, but also to the transformations that may be glimpsed in behaviours sensitive to the current superposition and heterogeneity of social, cultural and spatial realities ; conditions which allude to a diffuse and paradoxical time of coexistences and interlinkings, of relationships and alienations , of mixtures and slippages between the universal and the particular, and the substantial and the anecdotal, the domestic and the collective, the local and the global – between the routine and the extraordinary in sum - that tends increasingly to articulate situations and experiences, inherent and removed, and to which contribute decisively the prominent role of the new technologies, informatics and telematics, and the realms of movement and communication, in current life at work and in the home.

Event produced in situations of collision and displacement. Of crossing and intersection. Criss-crossings.


(Extrait de : The Metapolis Dictionary of Advanced Architecture Edition ACTAR)